Ici ou ailleurs

Publié dans : Ici ou ailleurs
Vendredi 22 novembre 2013 5 22 /11 /Nov /2013 13:06

Vignettes-5641.JPG

Même si j'suis pas une "vraie" fille (j'mets pas de talons, ni de jupe, je me manucure peu, je me maquille à l'occase, je dissémine les gros mots dans mes conversations...) eh ben j'suis quand même en contact avec des blogueuses beauté, si si !  

 

Et c'en est une qui m'a taggée cette fois, c'est SoCheeryh !

 

Alors je vais vous épargner les 11 trucs que vous ne savez pas encore sur moi, parce que je l'ai fait dans le dernier tag de Kiara. Mais je réponds à ses questions :)

 

 

1) Sucré ou salé ?

Ca dépend des envies du moment, je suis vachement impulsive au niveau bouffe (à tous les niveaux en fait d'ailleurs...) mais majoritairement je dirais salée, car les gâteaux apéro ne font pas long feu chez moi alors que j'ai encore des paquets de Pim's du jour de mon emménagement !

 

2) Plutôt du matin ou du soir ?

Ben, ça dépend pour quoi faire... Pour dormir j'suis incontestablement du matin... Pour baiser plutôt du soir (si tant est que je sois dans une phase de chaleurs.)

 

3) Combien de temps passes-tu dans ta salle de bain chaque jour ?

Peu, parce qu'il n'y a pas de chauffage :) On va dire 10-20mn pour la douche et 10-20mn pour le reste aussi (hors maquillage, si toutefois ça m'arrive je me maquille dans ma chambre...)

 

4) Quel âge a ton blog ?

Alors, laisse-moi ressortir les archives... il a 2 ans, 1 mois et 13 jours ! Whaaaa !

 

5) Quelle qualité recherche tu principalement chez les gens qui te côtoient ?

Que ce qu'ils m'apportent soit proportionnel à ce que je leur apporte (y'a un mot pour ça ?)

Un exemple ? En ce moment j'en veux un peu à la Julie (Si tu m'entends....), en effet je voulais qu'elle m'accompagne à un spectacle (dont c'est le premier passage sur Paris) qu'elle aurait trop kiffé, ça nous aurait sorties mais Julie a refusé à cause du prix (18€) disant qu'elle est trop dans le rouge.

Ok, mais un mois avant elle avait envie d'aller au resto jap avec moi et j'y suis allée alors que mon compte reste dans le positif environ 2 jours par mois et que mon banquier semble avoir appris par cœur mon numéro de portable (d'ailleurs il va sûrement connaître aussi par cœur mon message de répondeur)

Je fais des concessions, elle pas. Voilà !

 

6) Si tu ne devais garder qu’un seul produit beauté ce serait ?

Euh.... J'suis pas une "vraie" fille j'ai dit !

On va dire de la poudre libre, n'importe laquelle, m'en fous !

 

7) Ton jour préféré de la semaine et pourquoi ?

Le samedi je pense (comme beaucoup de gens non ?) Parce que parfois c'est le week-end (bon, parfois je bosse aussi, genre demain...) et parce que parfois j'ai des invitations à bouffer ou j'en lance moi-même !

 

8) Attends-tu encore le prince charmant ?

En ce moment, franchement non, j'suis pas en chasse. Je viens de quitter mon copain, j'essaye d'apprivoiser un chat, c'est trop de trucs à penser déjà :)

 

9) Quelle est selon toi ta plus grande qualité ?

Mais j'en ai à la pelle, comment donc en choisir une ? :)

Je crois que je vais dire que je suis passionnée, et donc quand une passion pointe le bout de son nez, je peux me donner à fond !

 

10) Ton plus grand rêve ?

Franchement ? Gagner au loto.

Je me méprise d'avoir ce rêve ridicule finalement mais en ce moment c'est vraiment sur ce sujet que le bas blesse, je me dis qu'avec le jackpot, beaucoup de mes problèmes seraient évaporés. Je ne changerai pas radicalement mon style de vie c'est certain, enfin de toutes façons j'avais déjà écrit un billet là-dessus !

 

11) Qu’est-ce qui pour toi incarne la beauté ?

"qu'est-ce qui..." ou "qui est-ce qui ?"

'tain elle est dure cette question... Le charme c'est une réponse acceptable ? on va se dire que oui :)

 

 

Normalement je devrais inventer 11 nouvelles questions, mais j'en ai déjà inventées 11 super géniales la dernière fois et personne n'y a répondu, alors je vous les ressers (non, non je ne suis pas têtue le moins du monde), mais je ne tagge personne (histoire de ne pas me prendre de vent) et vous vous y collez si vous souhaitez (et si c'est le cas, envoyez-moi un p'tit message pour me le dire, je trépigne d'avance de lire certaines réponses :)

 

1 - Quel est la personnalité (chanson, ciné, politique) que vous ne pouvez pas supporter, sans pour autant arriver à justifier pourquoi ? (genre c'est viscéral)

2 - Si vous étiez obligée d'adopter un animal sauvage, lequel serait-ce ?

3 - Vous retrouvez un ami de collège/lycée, vous lui demandez ce qu'il fait maintenant dans la vie, il vous répond et vous êtes dégoutée car à côté votre taff craint du boudin. Quel est son boulot ?

4 - Vous est-il déjà arrivé de savoir que vous connaissez une personne et de ne pas savoir d'où ?

5 - Et alors c'était d'où ?

6 - Partez du coin en haut à droite de votre écran et laissez partir votre regard en suivant cette diagonale. Quelle est la première chose que vous pouvez lire (sans rien toucher) ?

7 - Si vous étiez obligée d'en embrasser un (sur la bouche avec la langue et tout ça hein), lequel serait-ce : Marilyn Manson, un des Bogdanov (c'l'ui que vous voulez, c'est vous qui choisissez...), Mickaël Vendetta ou Johnny Halliday ?

8 - Quel est le dernier concert auquel vous avez assisté ?

9 - Inventez moi un dicton court avec les mots suivants : Banane, chérir (possibilité de le conjuguer), fourmi et océan.

10 - Quelle est la chose la plus drôle que vous ayez jamais dite (attention, "dite" pas "écrite") ?

11 - Vous trouvez vraiment que mes articles sont trop longs ?

 

 

A vous !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 4 commentaires ?
Publié dans : Ici ou ailleurs
Dimanche 10 novembre 2013 7 10 /11 /Nov /2013 11:19

Vignettes-5578.JPG

J'ai beau ne pas avoir la télé (et éviter à tout prix les endroits où trône une télé allumée), je suis quand même un minimum au courant des informations diverses et variées. En particulier quand celles-ci font un buzz tel que cette histoire de Serge le lama.

 

Alors le seul point positif de mon article c'est maintenant : ouais, "Serge", je trouve que c'est un super nom pour un lama, là je dis oui, je suis bon public pour ce genre de délire.

 

Mais c'est tout !

 

J'vais pas vous reraconter l'histoire, on l'a déjà trop entendue... Moi j'écris aujourd'hui et maintenant pour pousser un coup de gueule (ahhhh, ça fait longtemps que ça ne m'était pas arrivée, faut croire que la forme revient !)

 

Ok, on est jeune, on est en boîte, on se bourre la gueule et on rentre en tram... Jusque-là c'est plutôt banal (et responsable, car après avoir bu, rentrer en tram c'est Le Biennn !)... Mais voilà, comme justement on est des jeunes un peu trop conventionnels on se dit qu'on va faire une grosse connerie que même Samy Nacéry il aurait peur de nous après, whaaaaa, la classsse ! Alors on décide d'aller voler un animal sauvage dans un zoo ! Trop fous les gars !

Ok, y'avait pas d'animaux super sauvages dans les cages, ce n'est qu'un petit cirque après tout, alors on va se rabattre sur le moins commun et pof, ni vu ni connu on se retrouve avec un lama dans le tram.

 

Bon, on en a tous fait des conneries comme ça (pas vous ? moi oui, mais pas aussi médiatisées, forcément...). C'était sûrement super marrant !

Bref, Serge est retrouvé, pas du tout traumatisé (et là moi je me pose la question : "qu'est-ce qui peut traumatiser un lama ?") et repart dans son enclos avec ses coupines les chèvres naines. Tout va bien dans le meilleur des mondes.

 

 

Oui mais non, justement, tout ne va pas bien dans le meilleur des mondes, enfin en tous cas en France ça va pas : y'a des méchants Roms qui puent, y'a un vilain président qui fait des grimaces, y'a la salope d'inflation qui tue le pauvre petit pouvoir d'achat, y'a une conasse de réforme qui épuise vos gamins !

Alors que faire ? une révolution ? une guerre ? une prise de conscience massive et intelligente ? Nooooon, bien sûr que non, on va faire un buzz plutôt !

 

On demande au gentil propriétaire de cirque de retirer sa plainte pour vol, il voit son cirque super médiatisé, on fait se retrouver les adorables kidnappeurs et leur victime en peluche et on se dit que Serge le lama c'est LA personnalité à foutre à toutes les sauces... Parodies de chansons, mascotte sportive, égérie d'Air France, et j'en passe...

 

 

Bon.

Moi je baisse les bras en fait là... J'vais même pas gueuler plus que ça, je ne vais même pas vous dire à quel point je trouve ça ridicule ni à quel point je trouve qu'on se ramollit indéniablement (oui, je me mets dans le lot, évidemment, j'suis pas Wonder Woman !).

Je trouve juste qu'on a une superbe propension à s'intéresser aux détails merdiques histoire d'oublier les enjeux importants.

 

Ah, et au fait : cette année, 358 SDF sont morts dans la rue... Oui, je sais ça n'a rien à voir.

 

 

Et vous, que pensez-vous du buzz de Serge ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : De la Vie
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 2 commentaires ?
Publié dans : Ici ou ailleurs
Samedi 11 mai 2013 6 11 /05 /Mai /2013 18:44

Vignettes-4762.JPG Hier, ou même avant (la notion du temps m'échappe complètement...), j'avais écrit un article sur une autre plateforme, un article protégé par un mot de passe, et je vous avais donné toutes les infos sur Hellocoton en pensant que Chéri-Chéri n'y traînait pas...

 

Ben j'me suis gourée, il l'a vu, l'a lu et nous nous sommes expliqués par rapport à ça. Voici ce que j'avais écrit :

 

"C'est gentil de m'avoir suivie ici... A vrai dire, Chéri-Chéri lit l'autre blog, mais manifestement il n'a pas encore trouvé mon profil Hellocoton, alors j'en ai profité pour vous aiguiller vers cet endroit qui je ne suis sûre, ne sera jamais découvert par lui.

Mardi vous savez que j'ai fui de chez lui, en train, il ne m'a pas rattrapé. Je suis rentrée chez moi et c'était horrible : tout me rappelait lui. Alors j'ai fait ce que j'ai toujours fait : effacé toutes les traces : foutre toutes ses affaires et tous ses cadeaux dans un carton dans le but d'être renvoyés par colissimo le plus rapidement possible.

J'ai effacé également son numéro et toutes ces conneries de communication (facebook etc)

J'ai passé l'après midi avec mon meilleur pote qui (et il ne le fait jamais) m'a rassuré sur le fait que Chéri allait sans doute réfléchir, Julie (en live d'Indonésie) a fait tout pareil et la future femme de Môm aussi... Bref, tous confiants.

Une nuit de 12 heures m'a fait mariner ça. Le lendemain matin, j'ai envoyé un mal pas trop désespérée, pas trop suppliant, mais qui prouve ma volonté de combativité pour essayer de sauver ce qui pouvait encore l'être, car je l'aime. (le coup de la lettre c'est un truc que je n'ai jamais fait, d'habitude je ferme tout à double tour, je fais mon deuil et c'est terminé)

Nous nous sommes appelés peu après, et nous sommes "tombés d'accord" qu'on peut réessayer mais que certaines choses vont changer. Je vous fais une liste, ce sera plus simple :

  1. Il ne quitte plus son boulot pour moi, il ne quitte plus sa région, vivre ensemble oui mais vivre chez moi non car c'est (et je cite) "la jungle"... Ouais, je suis en région parisienne !
  2. Puisqu'on ne vit plus ensemble, on va se voir plus souvent, genre tous les week-ends, même lorsqu'il a son fils. Et ce que je ne vous ai pas dit, c'est que je ne le supporte pas lorsqu'il est avec son gamin : il lui passe TOUT pour compenser son absence, du coup le môme (qui n'a pas un mauvais fond en plus à la base) est un enfant roi qui se permet des trucs qui me hérissent.
  3. Que justement par rapport à son fils je dois cesser d'être (je cite encore) "professionnelle"... Je ne l'ai jamais été, je n'ai jamais interagit dans la façon dont il l'élève, mais affectivement parfois je fais des remarques à Chéri pour essayer de lui faire prendre conscience que ça ne sert à rien d'engueuler son gamin car il mange salement mais que par contre quand il dit "lâche-moi toi" à son père c'est p'tet le moment de dire quelque chose... Enfin j'sais pas !
  4. Je dois accepter sa grande fatigue (= le fait qu'il soit bougon) après son boulot, et que je lui foute la paix quand il a envie de ne rien faire ou de glander à regarder des séries sur le canapé.
  5. Je dois essayer d'être plus "constante" avec moins de "sautes d'humeurs" et surtout d'être moins "fille unique-enfant gâtée"... Pour le dernier point il n'a pas eu d'autres exemples que de citer la relation avec ma mère. Ca j'ai affirmé que ça ne changerait pas !

Il est prévu qu'il vienne me voir aujourd'hui, pour qu'on en discute.... Et là je doute comme une folle. J'ai l'impression de régresser et que je vais me perdre juste pour le garder, c'est exactement ce que je tente d'éviter le plus au monde... Je voulais vivre avec lui, nous envisagions un gamin l'année prochaine : rien de tout celà n'est encore d'actualité (d'façons vu quel père terrible il fait, ça me rajoute du doute). Et moi j'ai 33 ans cette année, je ne veux pas avoir un bébé à 40 ans !!!

Je lui ai assuré que je suis prête pour tout ça, mais est-ce que je n'ai pas été présomptueuse, n'ai-je pas été trop vite à cause de ce fameux trait "fille unique-enfant gâtée" qu'il me reproche, avec une crise du genre :"il est à moi je veux le garder à tout prix, na !"

Alors toutes ces questions plus de sérieux désordres alimentaires font que je suis super perdue, plus que perdue, voyez j'suis même pas sûre que j'ai envie qu'il vienne !!"

 

 

Évidemment j'ai exagéré certains points, pouvant même vous faire penser que tous les compromis sont finalement pour ma gueule... Alors pas tous certes mais les plus gros quand même.

 

Loin de moi l'idée de vouloir revenir sur ce que j'ai écrit, l'idée de ce moment doit rester, mais aujourd'hui, après plusieurs discussions (avec lui, avec mes amis les plus proches, avec ma psy...) je pense pouvoir dessiner plus précisément quelques contours de ma volonté... Et puis j'ai de nouvelles infos aussi (à savoir qu'il a reçu une augmentation non-négligeable de son patron qui était parfaitement au courant de son désir de partir, alors même si Chéri-Chéri me soutient que ça n'a absolument pas influé sur sa décision de ne plus quitter son métier, comprenez que c'est beaucoup plus facile pour moi d'être très en colère contre le patron plutôt que contre celui que j'aime. Viticulture 1 - Agoaye 0).

 

Je n'ai pas envie de le quitter, mais je n'ai pas envie de vivre là-bas (pas d'amis, pas de famille, pas de boulot, pas de loisirs, pas de repères). J'ai envie de faire des efforts, mais il doit en faire également (on en parle). Quoi qu'il en soit, je pense que la meilleure solution au jour d'aujourd'hui est de ne pas prendre de grosse décision radicale et de voir si on peut continuer à fonctionner en harmonie, et si on peut envisager le fait d'un jour pouvoir re-parler d'un futur...

 

C'est comme un retour en arrière, mais on peut s'efforcer de considèrer ça comme un démarrage sur de bonnes bases... On peut, on doit, il faut...

 

 

En attendant, JE dois me soigner : 1kg en moins par jour c'est juste pas possible...

 

 

Oh et puis j'allais oublier : mais merci d'être là et de me supporter dans ces épreuves, j'vous jure que bientôt je pourrai les accepter toutes les licornes, paillettes et arcs-en-ciels que vous m'offrez dans vos messages :)

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 3 commentaires ?
Publié dans : Ici ou ailleurs
Mardi 7 mai 2013 2 07 /05 /Mai /2013 13:33
Avant, tout allait bien.... Amoureux qu'on était ! Les choses se sont vite succédées, échange de clés et puis promesses d'une vie à deux et demi. Il aurait tout quitté pour venir, il aurait changé de métier, il aurait tout bousculé. Moi j'aurais fait une croix sur ma liberté et j'aurais partagé ce que j'avais égoïstement commencé à construire. C'est peu par comparaison mais c'est un sacrifice quand même. J'ai mis un implant contraceptif en novembre, pour qu'on soit tranquille, et j'ai changé. Physiquement d'abord, j'ai pris plus de 8kg. Dégoût de mon corps et donc libido envolée. Moralement ensuite, sautes d'humeurs et dépression ont contribué à me faire moins supporter tous les tracas de la vie... 2 décès de proches plus tard et j'étais incapable de travailler, et incapable d'aider Chéri-Chéri au moment ou il en a eu besoin, au moment où il comptait sur moi pour l'épauler dans ses démarches professionnelles pour tout changer. J'entame ma seconde semaine de vacances scolaires. J'ai passé toute la première a pleurer l'euthanasie de mon animal de compagnie et a me débattre avec une bronchite asthmatique plutôt féroce... Ah, et je ne mange plus non plus, histoire de vous brosser le tableau complet de mon niveau moral et physique. J'entame ma seconde semaine donc en rejoignant Chéri-Chéri chez lui avant que nous partions en long week-end pour une destination inconnue (qu'il a prévu de longue date pour mon anniversaire). Je retrouve un homme fatigué et incapable du moindre geste d'affection envers moi, je le retrouve en proie a des réflexions desquelles je suis étrangère. Je me suis sentie rejetée et je l'ai testé : rien, plus rien, plus une once de combattivité pour tenter de me consoler, de me contredire ou de me garder. Au bout du compte j'ai réussi a lui extorquer qu'en réalité il est dans le doute depuis un moment, qu'il s'éloigne progressivement et que ce week-end d'anniversaire n'est qu'en fait que l'essai ultime pour "se retrouver"... Toute seule chez lui aujourd'hui je ne m'en remets toujours pas, et je suis toujours à mi-chemin entre une nausée bileuse et une léthargie désespérée... Moi je ne peux pas faire semblant, moi je ne vais pas pouvoir oublier ce qu'il m'a dit et tout faire pour lui montrer que je ne suis pas QUE dépressive alors que là c'est Hiroshima dans mon cœur. Comment on fait pour vivre des instants avec l'idée qu'ils peuvent être les derniers ? J'ai presque envie de retirer ce putain de sparadrap d'un seul coup et de rentrer aujourd'hui a Paris, ce serait de la souffrance en moins non ?
Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 8 commentaires ?
Publié dans : Ici ou ailleurs
Samedi 4 mai 2013 6 04 /05 /Mai /2013 13:52

Vignettes 4745L'envie me taraude depuis un petit moment déjà. J'ai écrit mon dernier article il y a maintenant près de 6 mois, ça fait long hein ?

 

Alors je vais tenter de revenir (encore une fois), mais de rester (cette fois)... Alors je ne vous promets pas de lecture quotidienne (pasque bon, j'suis pas mal bookée depuis mon chez-moi) mais j'vais m'appliquer à être plus assidue. Parce qu'il faut dire ce qui est : vous me manquez cômmême !

 

Alors what's new depuis 6 mois me direz-vous... Eh ben franchement pas beaucoup de bonnes choses. Si vous pensiez que je vous avais abandonnés pour aller faire la teuf sur les plages polynésiennes ben vous vous êtes gourés !

 

J'vous file tout en vrac et puis j'en ferai des articles plus détaillés après (ou pas d'ailleurs, j'voudrais pas déprimer tout un auditoire)...

 

  • Mon implant a été une véritable grosse merde : j'ai eu tous les effets secondaires néfastes qu'on puisse imaginer. Là c'est sûr, j'écrirais un truc pour partager ça, c'est dingue ce que les hormones peuvent avoir comme impact, je ne pensais pas !
  • Beaucoup de décès... Beaucoup trop. Un membre de la famille le soir de Noël, plusieurs personnes de la sphère professionnelle et mes deux animaux préférés (TiltShift inclus...). Le deuil est difficile.
  • Forcément j'ai somatisé à fond et j'ai donc été malade genre 6 fois (une fois par mois c'est de bonne guerre)... Dont une dépression qui m'a mise en quarantaine tout le mois de janvier (il a disparu de ma vie ce mois-là, dingue !)
  • Des gens de mon passé sont revenus, et pas forcément pour m'annoncer de bonnes nouvelles... Dans le genre "coucou c'est moi, je t'ai toujours aimé, tiens au fait je vais mourir !" Johan a fait son come-back.
  • Chéri-chéri est toujours là et s'accroche tant bien que mal, parce qu'avec tous les trucs énnoncés ci-dessus c'est pas toujours facile...

Ça va toujours ? Je ne vous ai pas trop enfoncés dans les marais de ma mélancolie (cf "Artaxxxxxxx")...

Rassurez-vous néanmoins, si je reviens c'est que c'est mieux. Et si c'est mieux c'est qu'on va bientôt pouvoir en rigoler tous ensemble prochainement.

 

 

Et vous alors ? Quoi de neuf ? (oui parce que je doute pouvoir rattraper mon retard de lecture, faut que vous me mettiez au jus des évènements de vos vies !!)


Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 8 commentaires ?

Mais qui est-elle ?

  • Blog agoaye
  • : Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte de fidélité haute-capacité chez Lush. Dans notre monde, la réalité est bien différente.
  • Contact
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés