Au lit

Publié dans : Au lit
Vendredi 17 mai 2013 5 17 /05 /Mai /2013 19:55

Vignettes-4779.JPGPremière nuit de mes 33 ans.

 

Je suis dans une maison inconnue mais je sais que c'est la mienne. Il y a un étage, des poutres apparentes et des fenêtres dont les montants sont en bois...

A l'intérieur, il ne fait pas très jour, dehors non plus d'ailleurs, c'est le même temps maussade que celui qui sévit en ce moment et dont tout le monde ne cesse de me parler.

L'endroit est rempli de meubles assez hétéroclites mais semble tout de même relativement douillet, il n'y a que moi pour le moment, l'atmosphère est calme mais lourde, aucune présence...

 

Je tourne sur moi-même pour regarder cette pièce que pourtant j'ai l'air de connaître et soudain, d'un seul coup, je me rends compte des animaux... il y en a partout dans la maison : des chats qui mangent ou qui font la sieste, un chien peut-être, mais surtout quelques vaches à l'intérieur de la maison.

Ce sont de petits bovins, couleur crème... Lorsque j'y repense, je pense que ce devrait être des jersiaises. Elles sont calmes et peu farouches, me regardant avec leurs grands yeux tendres, il y en a même une qui est couchée sur les premières marches de l'escalier en bois foncé montant à l'étage.

 

Je me décide à regarder dehors, par cette fenêtre proche de l'escalier, et je vois un paysage rural, un champ baigné par les brumes matinales alors que j'avais l'impression d'être en pleine journée... Et dans ce champ paissent quelques vaches, regroupées par deux ou trois.

Je trouve l'image magnifique et décide de prendre une photo avec mon téléphone. Soudain je prends conscience de ce qu'il me manque... C'est Lui ! Je suis dans notre maison mais il est parti, il m'a quitté...

Alors je lui envoie la photo par message avec une courte légende : "C'est ce que nous avons toujours voulu, mais que s'est-il passé ?"

 

5:45. Sortie du songe et réveil amer... J'envoie un texto, un vrai cette fois : "Mais on se reverra un jour ou pas ?"

 

6:41. La réponse : "Tu es déjà debout ou pas encore couchée ?"

 

 

Et puis plus rien.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 1 commentaires ?
Publié dans : Au lit
Jeudi 18 octobre 2012 4 18 /10 /Oct /2012 17:25

Vignettes 4052Depuis le temps qu'on attendait et qu'on se lamentait (enfin moi surtout) de ne pas trouver chaussure à son pied (enfin le mien du coup), maintenant qu'on est casés (moi toujours, faudrait que je change de pronom discrètement là...) ben j'en profite (Pof, voilà, ni vu ni connu !)

 

Donc en gros ouais, je suis sexuellement active comme l'annonce si bien le titre racoleur, mais c'est pas pour autant que je veuille un petit d'homme (ou pire, sa version femelle), alors avec Chéri-Chéri, on a cherché des moyens de continuer à copuler sans pour autant risque de procréer (romantisme quand tu nous tiens...)

 

Alors déjà je vous arrête net : Évidemment que nous nous sommes appliqués à avoir des rapports protégés... La capote c'est la vie, je ne le dirai jamais trop ! Mais vient un moment où on est sûrs l'un de l'autre (enfin moi j'suis sûre, et lui il flippe mais c'est une autre histoire) et qu'on sait que logiquement on ne couche pas avec des étrangers... C'est le moment donc d'aller au dispensaire et de se faire tester pour savoir si tout est ok et si on peut virer le plastique !

(J'adôôôre me faire tester, je ne sais pas d'où ça vient cette passion mais je kiffe qu'on me prenne 5 litres de sang pour s'assurer que je n'ai ni le sida, ni l'hépatite, ni la syphilis ou autres joyeusetés - non, je ne suis pas ironique, je le fais tous les ans par plaisir, c'est p'tet une façon de me venger du don du sang qui ne veut pas de moi. Bref )

 

Donc nous en sommes là.... On est en bonne santé, on s'aime (ouais, on s'aime, on se le dit -enfin quand Chéri-Chéri n'est pas trop occupé à se moquer de mes seins- whaou), on est pas stériles et on veut arrêter d'engraisser Durex. Alors que faire ?

 

 

Le plus simple, vous allez me dire que c'est la pilule... Mais sérieux, vous devriez me connaître maintenant et la simple idée d'avoir l'obligation de prendre tous les jours un comprimé me rend malade d'avance ! Je vais l'oublier, ça va me gaver. Pof, j'ai un bébé dans l'année !

 

Ensuite il y a le patch. Tu en mets un par semaine pendant trois semaines et tu as une semaine patchfree... C'est la contraception que j'avais quand j'étais avec Johann. Mouais... moyennement pratique car en cas extrême il se décolle (après une grosse suée, genre le sauna), moyennement joli car il se déplace un peu avec les mouvements du corps et laisse derrière lui sur la peau une magnifique marque collante genre vieux-pansement-sale, et moyennement écolo car on doit les refermer hermétiquement individuellement avant de les rapporter au pharmacien, t'imagines les saloperies qu'il y a dedans du coup ?

 

Comme système hebdomadaire similaire au patch il y a l'anneau vaginal également. C'est un anneau en silicone (genre les bracelets-pneus qui faisaient fureur en 90) bien imprégné de plein d'hormones qu'on doit s'enfiler et qui se déplie pour tirer à vue ensuite sur tous les spermatozoïdes qui essayent de traverser... Faut pas avoir peur de mettre les doigts (perso après la mooncup je m'en fiche) et faut pas avoir peur de le perdre comme ça par inadvertance... Moi c'est ce qui m'effraie !

 

Après il y a bien sûr le stérilet... Que la plupart des gynécos refusent de te mettre si tu es nullipare (alors dit comme ça ça ressemble un peu à une insulte, mais en fait c'est un synonyme de "pas encore munie d'un enfant")... Dommage car moi le stérilet en cuivre (celui démuni d'hormones car le cuivre est l'ennemi juré des spermatozoïdes) il m'aurait bien tenté !

 

 

Alors au final j'ai opté pour l'implant...

De la taille d'une allumette, il n'a rien d'écolo non plus, il est bourré d'hormones aussi, mais il est implanté dans ton blanc de bras (tu connais le blanc de poulet ? ben c'est pareil mais dans ton bras - face intérieure quoi-) et tu n'as pas à te soucier de ce que tu fais ni quand tu le fais. Il est 100% fiable et dès qu'on le retire on retrouve quasi immédiatement nos capacités de couveuses.

Bon, il n'est pas biodégradable... Mais il dure 3 ans !

 

Je vous passe les détails assommants que j'ai du surmonter pour trouver quelqu'un pour me le poser, mais finalement, depuis hier j'ai ce corps étranger en moi !

Pour l'implanter, ça se passe comme on imagine (ou comme on a vu dans les épisodes d'X-Files), le médecin nous enfonce un tube impressionnant dans le bras (genre pic à brochette mais plus épais) et nous injecte le petit machin en poussant dessus avec une sorte de pistolet.

Franchement ? Je pense que ça peut faire mal. Perso je ne suis pas très objective face à la douleur (des années d'automutilation ont eu raison de ma douilletterie) mais c'était pas super agréable. Le médecin n'a même pas voulu que je regarde, mon implant et moi n'avons même pas été présentés avant la cohabitation, c'est moche !

 

Alors voilà, pour le moment je n'ai pas plus d'impressions à vous donner, p'tet qu'au fil des mois vous lirez de moi "mon implant est mon meilleur ami, il est génial" ou encore "j'en ai marre d'avoir mes règles 24h/24 à raison de 5l/minute"... On verra bien.

Quoi qu'il en soit, la plupart des effets indésirables (acné, maux de tête, prise de poids, tension des seins, règles irrégulières, diminution de l'importance ou de la durée des règles, infection vaginale, augmentation de l'appétit, état dépressif, irritabilité, nervosité, diminution de la libido, étourdissements, bouffées de chaleur, perte de cheveux, douleurs abdominales, nausées, ballonnements, perte de poids, règles douloureuses... Sympa hein ?) sont censés ne survenir que durant les trois premiers mois !

 

Remarque aujourd'hui j'ai eu super mal à la tête (en même temps j'étais en maternelle, c'est sûrement ça)

 

 

Et vous, comment vous évitez les bébés ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 13 commentaires ?
Publié dans : Au lit
Mercredi 1 août 2012 3 01 /08 /Août /2012 12:00

Vignettes-3664.JPGJe sais que c'est pas cool ce que je vous ai fait endurer hier dans mon article sur mon changement de statut Facebook...

Je sais que d'avoir volontairement noyé le poisson dans mes réponses à vos commentaires (marrants d'ailleurs), c'était pas très sympa non plus, mais que voulez-vous... Je suis une joueuse :)

 

Alors celui pour qui mon affection va grandissante est l'homme que vous apercevez sur la vignette (d'ailleurs elle ressemble à un Rembrandt c'te vignette, un truc de fou !).

Laissez moi donc vous présenter BZman ! Mais siiii, rappelez-vous.... Le mec qui a préféré dormir sur mon BZ qu'avec moi lorsqu'on s'est rencontré ! (Si vous ne vous rappelez pas, vous pouvez toujours aller voir ICI)

 

Eh ben j'avais pas rêvé quand même, je lui avais bien plu à BZman quand on s'est vus. Sauf que il a préféré mon super canapé pour plein de raisons qu'il a confusément tenté de m'expliquer lorsque je lui ai posé la question (et en résumé, c'était un mélange de "j'chais pas, c'était pas l'bon moment, c'était bizzare et puis j't'ais pas sûr et c'est mieux comme ça"... Ce à quoi tu réponds forcément un "ok" bref car manifestement il a ses raisons et tu vas pas pouvoir les capter !)

 

 

Mon BZman il est beau comme un Dieu... Il a les cheveux longs comme j'aime, avec des tatouages tout comme j'aime et un piercing tout comme j'aime... Et puis il a des yeux et une bouche aussi et ils sont beaux aussi. BZman il a des faux airs à Bernard Giraudeau jeune quand il sourit, avec des petites rides au coin des yeux...

 

Mon BZman il est taillé comme j'aime bien aussi, c'est pas confortable parce qu'il est pas gras, mais c'est sexy en diable quand ça s'agite sous le soleil ou les projos... Et puis il a une peau toute douce, j'comprends même pas comment on peu avoir une peau aussi douce ! Même avec Lush j'y arrive pas !!!

Et puis il sent bon aussi... Il sent un peu l'osier, les fleurs, le café et la fumée...

 

Mon BZman il s'agite pas mal donc... C'est comme un super-héros de la vie moderne. Le jour il travaille la terre comme un vrai enfant de la nature et le soir il enfile sa panoplie de chanteur de métal pour aller hurler des trucs incompréhensibles sur une musique qui ne me parle pas trop mais que je trouve sympa quand même (normal, c'est lui qui fait). Il a même des fans mon BZman !

 

Mon BZman il est au courant de plein de trucs déjà. Il a un petit gamin et j'ai l'impression qu'il l'élève pas trop mal. Il s'est bien ramassé la gueule déjà, et sur pas mal de domaines et il a su réfléchir sur lui... Il est indépendant mon BZman, mais pas con, ni buté, ni manipulateur... Il est vrai et c'est pas mal.

 

Mon BZman il sait dire les choses. On dirait presque une fille.... j'en ai déjà parlé hier, mais c'est lui qui fait arriver les sujets délicats : On est un couple ou pas ? On va arriver à supporter la distance ou pas ? (ah ouais, parce que BZman il habite à 2 heures de chez moi quand même). Ça veut dire qu'il se préoccupe un minimum et qu'il a pas honte de pouvoir avoir des inquiétudes... Et puis on parle de cul aussi, et c'est bien parce que je refuse les tabous !

 

Mon BZman il aime les bonnes choses. Il connaît le vin et la bouffe. Il a les mêmes principes que moi sur ce coup là (refuser de manger de la merde autant que possible)... Il a comme moi des valeurs planquées derrière son look de rebelle à faire fuir les plus bêtes de nos concitoyens... D'ailleurs BZman aussi il dit qu'il n'aime pas les gens, même s'il les aime à peu près comme moi !

 

 

Enfin et pour finir, j'crois qu'on s'est bien trouvé avec BZman... Il me rejoint dans le sud dans 15 jours. On va pouvoir avoir une ébauche de la façon dont on pourrait se supporter les rares week-ends où on pourra se voir... M'enfin pour le moment la confiance règne, et ça fait plaisir !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 16 commentaires ?
Publié dans : Au lit
Mardi 31 juillet 2012 2 31 /07 /Juil /2012 14:12

Vignettes-3662.JPGBen ouais... Voilà... A force de me plaindre, ce qui devait arriver arriva : Agoaye a trouvé un boyfriend. Youhoooooouuuuu !

 

Là, logiquement, les plus fidèles d'entre vous sont totalement super scotché(e)s à l'écran et se demandent de comment que quoi pourquoi c'est possible c't'histoire ?

Et logiquement aussi, vous devriez trépider un minimum et me maudire de laisser traîner le truc sans vous en dire un petit peu plus sur l'objet de mon affection.

Oh, et puis j'suis sûre que y'en a aussi une poignée qui vont penser que c'est une arnaque, que je fais monter la sauce mais qu'en fait je vais au final vous avouer mon attirance pour telle ou telle star mondialement connue et que ma relation n'est que virtuelle ou rêvée.

 

Mais non. Je ne rêve pas... Je suis même très étonnement ancrée bien sur terre, entièrement consciente de ce qui m'arrive et avec une drôle de sensation de logique ou de "normalité", genre ce que je vis a l'air de trop couler de source ! Si si, je suis bien en couple... Avec un vrai mec (Attention, "vrai" à prendre dans le sens "réel, vivant et entretenant les mêmes sentiments à mon égard", pas dans le sens "bodybuildé, bagarreur, poilu et qui se gratte les couilles à table" hein...)

 

Vous voulez savoir qui c'est ?

 

Ah bah oui, parce que j'ai oublié de préciser que vous le connaissez en plus... Enfin si vous me lisez habituellement du moins. C'est quelqu'un dont je vous ai déjà parlé.

Vous n'imaginiez quand même pas que j'allais vous balancer un nouveau perso comme ça sans vous en avoir touché deux mots avant, j'ai pas envie de vous perdre moi...

Mais là je sens que vous ne me lisez plus qu'en diagonale, et que ce n'est pas la peine que je vous en fasse des tartines avant de vous dévoiler le nom de celui qui m'a fait changer mon statut Facebook (démarche à peu près aussi importante que de choisir le bracelet bleu fluo -celui qui veut dire "en couple" - dans une soirée de rencontre de célibataires...)

 

M'enfin avant que je change mon statut, nous en avions parlé quand même... Un peu en plaisantant au début mais avec un sourire complice quand j'ai avoué que "ben nan, j'déconne pas, je vais le faire !".

 

 

En fait, pour tout vous dire, à la base j'ai loupé un week-end de festoche pour rester quelques jours avec ce garçon. Chaque jour je me préparais pour partir pour les concerts du soir, et chaque soir je restais avachie sur son canapé à parler du temps, à raconter des blagues de merde, à échanger des impressions sur tel ou tel sujet divers, à se montrer des photos...

En fin de compte nous sommes donc restés 63 heures non-stop ensemble, et là encore ça m'a juste semblé naturel !

Je ne suis pas euphorique... Je ne suis presque pas sur un petit nuage ! J'suis contente, forcément... J'ai envie de le voir la plupart du temps, je parle déjà de lui à plein de monde, mais je ne suis pas passée par le stade de l'amoureuse transie qui va garder son odeur dans le creux du bras ou collectionner ses cheveux pour en faire un porte-clé vaudou !

Et franchement c'est pas plus mal... Je suis adulte, et j'ai l'impression que là commence une véritable relation d'adulte, pas un truc avec des prises de tête hystériques à chaque parole mal interprétée, pas ces relations alambiquées ou chacun essaye de prouver à l'autre qu'il l'aime plus que l'inverse...

 

Alors vous allez p'tet penser que ça ressemble un peu à du dépit ou un truc du genre...

Mais non : mon mec je le trouve d'une beauté incroyable et avec tout ce que j'aime... J'vous détaille pas trop tout ce que j'aime chez lui parce que sinon je bouffe le suspense...  Mais physiquement je le surkiffe !

Ensuite il est pas con du tout (il lit ! déjà ça c'est extra... Si vous saviez le nombre de gars avec lesquels je suis sortie et qui ne lisaient pas... Hallucinant !) et il a à peu près le même humour que le mien.

Et enfin, ce qui est génial, c'est qu'il se défend de pas mal de trucs ("moi j'suis pas tactile", "moi j'suis pas jaloux", "moi j'en ai rien à foutre de ce qui se passe entre nous, on peut se la jouer sans prise de tête ça me va très bien") mais qu'au final, il penche parfois vers le contraire de ce qu'il a prévenu, et que la plupart du temps c'est lui qui met le sujet sur la table en ayant l'air de me laisser le choix mais en arrivant quand même à me dire ce dont il a envie... Voyez ?

Enfin moi, un mec qui me demande comment on se considère, si on peut dire qu'on est en couple, comment on va pouvoir gérer ça (ouais, parce que y'a des trucs à gérer quand même), ça me le rend encore plus mignon. Je vois qu'il s'investit et ça fait plaisir...

 

Alors on a décidé qu'on gérait comme on pouvait et qu'on verrait bien. On s'est dit qu'on pouvait utiliser le "nous", et il a décidé de partir un peu en vacances avec moi.

 

Alors ouais... J'ai changé mon statut Facebook.

 

 

Alors... Tu as deviné ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 15 commentaires ?
Publié dans : Au lit
Mardi 17 juillet 2012 2 17 /07 /Juil /2012 14:38

Vignettes-3579.JPGY'avait un sketch de Muriel Robin où elle disait : "un franc plus un franc plus un franc, ça fait vite trois francs à la fin du mois..."

Ben ouais... Moi je ne vais pas compter en francs (ni en euros, je vous rassure), mais en déceptions, et là c'est comme si j'étais à la fin du mois et que mon découvert autorisé de déceptions avait crevé le plafond !

 

 

Décembre : rappelez-vous... Je débute mes vacances en me faisant royalement dégager par un gars rencontré sur un site internet... Franchement ? Ce garçon j'en avais rien à foutre, mais c'est la fierté là qui trinque... J'ai passé 30 ans sans me faire jeter (si, deux fois en vrai, mais 2 fois en 30 ans c'est infinitésimal quand même...).

J'ai passé le reste de mes vacances en tête à tête avec moi-même. Chat échaudé craint l'eau froide, qu'on dit !

 

 

Mai : rappelez-vous (c'est plus facile, c'était y'a moins longtemps)... Je survis au boulot grâce à l'espoir de croiser le Remplaçant. Homme parfait, entente idyllique... Mes perspectives d'un futur à deux repointent le bout de leur nez (depuis Johan elles n'avaient pas refait surface...) Là j'étais sérieuse : j'suis tombée amoureuse comme une débutante. Et paf : sms sec et cordial anéantissant tout ce que le garçon m'avait laissé imaginer. C'est plus une question d'orgueil là, le dégoût et la remise en question prennent la main.

 

 

Hier : Il m'a fallu quelques semaines mais j'ai repris le dessus. J'avais un rencard, mon premier rencard d'un site de rencontre depuis des mois.

Mais avec ce gars là, nous avions beaucoup parlé car géographiquement il n'habite pas à côté. Il m'a rappelé hier que nous échangions depuis avril !!

Lorsque nous nous sommes vus, la conversation s'est fait naturellement, il était à l'aise et moi aussi. Je le trouvais mignon et je pense que je lui ai bien plu... Il me connaissait bien, il se rappelait de plein de choses.

Il avait une obligation pour le début de soirée mais il est revenu me voir après. On est d'accord que c'est plutôt bon signe ? et pendant qu'il n'était pas là il m'envoyait des sms, c'est plutôt bon signe ça aussi non ?

Le soir donc nous avons encore parlé quelques heures, quasiment de tout, principalement de musique (c'est un chanteur le gaillard). J'ai proposé de l'héberger et il a accepté.

Mais à la question "Tu dors avec moi ou tu préfères le canapé ?", mon BZ de chez Ikea a remporté le combat !!

 

Tu sais quoi lecteur ? Mon amour propre a encore un peu plus disparu cette nuit. J'sais même pas si c'est utile de raconter que ce matin le gars est resté discuter encore une heure avant de retourner bosser dans sa campagne à 200 bornes d'ici...

J'sais même pas si c'est utile de chercher à mettre des mots sur ce sentiment de médiocrité qui grandit à chaque fois un peu plus en moi.

J'sais même pas si c'est encore la peine que j'essaye de rencontrer des gens, manifestement mon tour est passé.

 

 

Désolée si j'ai pourri l'ambiance... Mais je crois que ça va être le leitmotiv des années à venir chez moi...

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 13 commentaires ?

Mais qui est-elle ?

  • Blog agoaye
  • : Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte de fidélité haute-capacité chez Lush. Dans notre monde, la réalité est bien différente.
  • Contact
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés