Publié dans : Ici ou ailleurs
Jeudi 2 février 2012 4 02 /02 /Fév /2012 13:45

Vignettes-2347.JPGBloggeuses, bloggeurs, lectrices et lecteurs, c'est le moment où j'ai besoin de vous. Si vous ne devez commenter qu'un seul article dans votre vie, ce devra être celui-ci.

 

Car j'ai 7 jours... 7 jours pour reposer finalement le dossier sur la table de l'agent immobilier, sans lui devoir aucune explication, ni aucun frais. Disons que c'est donc la dernière échéance avant le plus gros engagement de toute ma vie !

Oui : hier j'ai signé !

 

Alors, je vous rassure de suite, je ne vais pas tirer un de vos commentaires au sort pour baser ma décision dessus, non non non, ne vous en faites pas, à la base votre bafouille ne transcendera pas totalement le cours de ma vie... J'ai un avis, Môm aussi, mes amis irl aussi et votre voix commune passera après tout ça :) Pas d'inquiétudes !!

C'est juste que ça m'interresse... (Et donc forcément aussi, il n'y a pas de "bonne réponse"...)

 


Pour mettre dans le contexte ceux qui prendraient le train en route, je vous offre un petit résumé (les autres, vous pouvez passer direct au paragraphe suivant - z'avez vu comme je suis gentille ? -) :

(Les liens vous renvoient vers mes autres avis où j'explique plus précisément chaque point)

J'ai 31 grosses années, je suis seule (message subliminal Inside : si tu es grand, brun, ténébreux, intelligent, riche, seul et bien foutu, je suis celle qu'il te faut), j'ai un taff que j'adore et qui me permet de gagner ma vie et je vis chez Môm depuis toujours. Je ressens depuis peu l'irrésistible besoin de me barrer et je veux devenir propriétaire. J'ai signé pour une maison il y a quelques mois et mes espoirs ont été irrévocablement piétinés par (dans le désordre) des conseillers à la con, une agence immobilière bien gaffeuse, une conjoncture branlante, un triple A qui se barre en couille et des frileux à tous les coins de rue.

Précision : j'ai un apport, j'ai la sécurité de l'emploi, je n'ai aucun crédit.


 

Voilà voilà... Maintenant que tout le monde a les mêmes infos, on peut commencer ! (Asseyez-vous les deux grands au fond s'il vous plaît !)

 

Moi ce que je propose c'est de vous faire une liste, comme ça, comme ça vient, de tous les avantages et inconvénients que je trouve à cette acquisition (avec mon avis en prime, sinon le post va être chiant à mourir...) et à la fin je vous demande votre avis, parce que mine de rien, j'ai beau être une nana de caractère, ben là je suis quand même une nana hypra hésitante !

 

Ce sera mon chez-moi. J'vais être propriétaire, enfin ! C'est ce que je souhaite depuis un moment déjà. Bon alors je ne vous cache pas que pour le moment je n'ai pas encore tout à fait conscience de ce que le mot "propriétaire" engendre (genre plein de frais terribles et exorbitants), mais on verra bien sur le tas non ?

 

Il s'agit d'un appartement. L'Horreur... Je n'ai jamais vécu en appartement, et je n'ai jamais voulu vivre en appartement. J'ai toujours dit que quitte à entendre des gens pisser, autant que ce soit des gens que je connaisse (donc Môm)...

Donc, c'est que forcément j'ai toujours vécu en maison, mais je tiens à apporter quelques précisions à cette déclaration (après avoir lu les premiers comms).

Ma maison d'enfance était grande mais Môm et moi partagions 40m² sur 4 pièces à deux (avec au dessus les grands parents, et à côté l'oncle et la cousine - donc comme un immeuble mais avec des gens connus...). J'ai habité là durant 27 ans.

Durant les 4 années suivantes, dans la nouvelle maison de Môm, j'ai vécu la plupart du temps dans ma chambre (15m²), ne sortant que pour manger...

Donc non, le manque d'espace n'est pas un problème en soi ! Là je vais en avoir plus que jamais !!

Mais il faut se rendre à l'évidence, à moins d'épouser un vieux riche qui va bientôt claquer (comment va votre grand-père à ce propos ?), en 2012 on ne peut pas acheter une maison quand on a un apport un travail et un salaire... Cherchez l'erreur !

 

Y'a un jardin, de 40m²... Bon alors attention hein, quand je dis "jardin" pour le moment c'est trois brins de pelouse qui se battent en duel avec un rosier mort à côté d'un tas de gravas de provenance suspecte... Mais moi j'vois le potentiel du truc !

J'ai été élevé dans un jardin moi (oui oui, dans les roses, exactement !), et je sais travailler la terre, et je pense que j'aurai envie de m'en occuper chez moi. Alors moi, dans ce bout de terrain presque vague je vois un mini potager et quelques fleurs.

 

Je suis au premier (et dernier) étage. Donc bon, si j'veux étendre mon linge dans mon jardin, par exemple, ou aller chercher de la ciboulette pour mes pommes de terre au four (ouais parce que faut pas se leurrer, je vais probablement bouffer des patates pendant 7 ans après ça, du coup je commence à collectionner les recettes...), ben je suis obligée de 1-sortir de mon appart 2-éventuellement dire bonjour au voisins (horreur) 3-descendre l'escalier 4-sortir de l'immeuble 5-descendre le perron 6-faire les cinq mètres qui me séparent de mon jardin 7-sourire aux dizaines d'autres voisins dont la fenêtre donne sur mon jardin quand ils me verront étendre mes strings et boxers...

Vous avais-je déjà mentionné que je ne suis pas particulièrement sociable ?

 

Il est habitable en l'état. Pour le moment, rien à signaler, rien à faire, rien dont je dois absolument m'occuper si je veux pouvoir occuper cet appartement sereinement. Bon forcément il ne sera pas tout à fait le mien tant que je ne l'aurai pas remis à mon goût au niveau de la déco, mais sachant qu'il va probablement me rester 2,53€ sur mon compte après l'emménagement, je ne vais pas faire ma difficile direct à vouloir repeindre tous les murs...

 

J'ai peur de l'électricité (mais non, pas de l'orage !!!). Je n'ai jamais vécu dans un lieu chauffé électriquement, et du coup j'ai super-hypra-giga-méga peur de la facture... Et j'suis une frileuse je vous rappelle (et je suis seule dans mon grand lit froid je vous rappelle -message subliminal seconde tentative-). Alors même si les proprios actuels sont une famille d'antillais (donc frileux aussi) et qu'ils ont un bébé en bas-âge (oui mais moi j'ai un rat), et qu'ils me disent que du coup ils consomment vachement, je me dis que je ne ferai pas beaucoup moins et que 150€ par mois pour un 40m² c'est quand même énorme !!

 

Je quitte Môm. C'est un gros point positif, indéniablement. Non pas que Môm soit insupportable (quoique...), mais il y a un moment où on doit couper le cordon et franchement je pense que ce moment est venu.

Alors ça va être super dur, et je pense qu'il ne se passera pas un jour sans que nous soyons en contact durant les premiers temps, mais ce qui va être profitable c'est qu'on aura plus de plaisir à se retrouver, et là pour le moment c'est un truc qu'on a jamais connu, et qui manque !

 

C'est un logement pas du tout écolo (mais alors pas du tout !!!). Alors là d'un coup, mes considérations écologiques je peux me les carrer direct au fond de vous-savez-quoi... Il est classé F !!!

Bon, alors ok, c'est un vieil immeuble (1930) alors du coup pour l'isolation tu repasseras, mais que diantre ! Moi qui voulais rendre mon futur chez-moi quasiment autonome et respectueux de la planète, je sens que ce ne sera pas pour cette fois, et ça me rend malheureuse (vraiment...).

Pour le moment, le seul truc que je puisse faire, c'est l'isolation. Plafond déjà, puis murs ensuite... Mais quand j'aurai des sous (ou quand j'hériterai une nouvelle fois... Sinon ton grand-père ? non ?)

 

Il est mignon. Ouais... Super cute ! Lumineux et cosy. Tout ce qu'il me faut ! Bien agencé et avec des volumes super utilisables (je sais déjà où je vais vidéoprojeter.)

Oui il m'a tapé dans l'oeil (moins que la maison, mais c'est incomparable), et le petit chemin en parties communes pour arriver jusqu'à l'entrée de l'immeuble est tout ce qu'il y a de plus adorable : une allée piétonnière pavée (style pavés parisiens) entre des haies et des grilles en fer forgé (pratique pour le déménagement au passage) et passant à côté des trois petits jardins (dont le mien, le plus grand) pour finalement arriver au perron de cet immeuble rose aux volets bleus.

A l'intérieur, il fait très "appartement parisien typique", et même s'il faudrait me payer pour vivre à Paris même (rapport à l'activité incessante de la ville), le style j'adhère.

Eh, dit comme ça, ça ressemble pas un peu au paradis ?

 

La ville n'est pas des plus agréable. Je vous rappelle qu'on est en banlieue parisienne, jusque là rien d'étonnant. Mais si en plus je vous dit que je me situe en zone rouge pour les nuisances aériennes, orange pour les nuisances ferroviaires et jaune pour les nuisances routières ça fait nettement moins rigoler !

La ville (PC à la mairie, ce qui n'est pas pour me déplaire) compte plus de 65% de sa population

qui vit sous le seuil de pauvreté, et toutes ses écoles (sauf une) sont zones d'éducation prioritaires, je sais, j'y travaille !

Au niveau de la sécurité c'est donc plutôt bof, mais comme je ne suis pas quelqu'un qui a tendance à avoir peur je m'en fous un peu... Les avions me gênent plus !

A savoir que la ville a été choisie pour un grand plan de rénovation urbaine sur 5 ans destiné à remettre en état les endroits les plus insalubres !

 

L'immeuble se trouve en plein centre ville, à 5mn de la gare à pied (gare qui relie le centre de paris en 12mn). Il y a une petite impasse devant le portail de mon potentiel-futur-chez-moi fermée par une bite télécommandée (non, pas d'allusions) et dans laquelle je pourrais me garer quand il n'y aura pas de spectacles au théâtre d'à côté, et ça c'est cool !

Ce qui est cool aussi, c'est que je pourrais me rendre au théâtre en chaussons. Bon, au niveau de l'épanouissement de ma vie sociale et amoureuse, je ne suis pas sûre que le choix des chaussons soit judicieux, mais pour marquer le coup faudra que je le fasse au moins une fois !! Vous imaginez : "eh ben moi d'abord j'ai été au théâtre en chaussons ! Na !"

Et donc, l'immeuble est suffisamment en retrait pour ne pas souffrir de la frénésie de l'avenue de devant, ni de la nationale. Franchement ? on entend peu !

Non, donc tout ça pour dire que si la ville profite intelligemment de son plan de rénovation urbaine, je n'aurai pas trop de mal à revendre mon cocon dans quelques années quand j'aurai récupéré assez pour ma maison écolo !

 

Y'a d'autres gens dans l'immeuble. Ben ouais, forcément je ne suis pas toute seule ! Alors le bon point quand même c'est que je n'ai aucun mur mitoyen avec personne, et que la vieille de mon étage et moi sommes séparées par le palier.

En dessous y'a des locataires et en dessous, sous la vieille il y a un vieux (non, pas d'allusions non plus, rho !). Et c'est tout... Alors c'est pas la mort je vous le concède, mais quand je vous dit que mon pire cauchemar c'est les voisins, comprenez mon désarroi !

En plus apparemment, le syndic avec lequel l'immeuble tourne en ce moment est médiocre, et la propriétaire actuelle semblait vouloir me dire qu'ils avaient dans l'idée de créer leur propre syndic autonome. Ah mais ouais mais attends, si je calcule bien... Les locataires sont hors jeu, il reste donc un vieux, une vieille et moi, du coup qui va se fader les trucs de syndic ? C'est bibi ! Donc euh... non !

Là, c'est un point encore flou et épineux... Mais non je ne m'occuperai pas du syndic.

Et NON je ne sortirai pas les poubelles tous les soirs en bringueballant la grosse benne sur le petit chemin en pavés de merde, m'affichant devant tous les gens qui vont au théâtre en chaussures et les vendeurs de grecs sur l'avenue qui sourient bêtement en m'imaginant porter ce string rose qu'ils m'ont vu étendre la veille dans mon petit jardin ! NON !

 

J'ai une cave :) Et un abri de jardin (bon, plein d'amiante mais un abri de jardin quand même) :) Et une petite remise grillagée à côté de mon jardin où je pourrais éventuellement mettre une ou deux poules (qui me donneraient des oeufs -protéines + jolis cadeaux de noël, ben ouais des oeufs peints ça fait toujours plaisir !-) et pourraient éventuellement protéger mes strings des éventuels Indiens qui essaieraient de me les voler pour accomplir un rite de philtre d'amour !

 

J'ai du plomb sur mes volets... Mais bon... Pfff, franchement ? j'm'en fous ! Je n'ai pas d'enfants alors je demanderai juste à mes invités de ne pas lécher les volets et tout ira bien, non ?

 

Je peux l'acheter.

Et voilà le dernier et ultime point positif, et avouer qu'il n'est pas négligeable quand même !

J'ai les moyens... Je ne m'endetterai "que" sur 25 ans !

Vous voulez des chiffres ? Je vous les donne.

Appartement 38,81m² + jardin 20m² + cave (avec électricité) + remise de jardin (eau et électricité) = 130.000€ frais d'agence inclus.

 

 

Alors ? Qu'en pensez-vous ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 30 commentaires ?
Retour à l'accueil

Mais qui est-elle ?

  • Blog agoaye
  • : Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte de fidélité haute-capacité chez Lush. Dans notre monde, la réalité est bien différente.
  • Contact
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés