A la maison

Publié dans : A la maison
Mercredi 21 décembre 2011 3 21 /12 /Déc /2011 13:50

Vignettes-2098.JPGL'ensemble de mes aventures de ces derniers jours a contribué à faire de moi une personne plus sereine, je m'en rends compte (la question est "mais pour combien de temps ?")

Ainsi, quand j'ai su que mes projets de bénévolat pour les réveillons sont purement et simplement tombés à l'eau (eh oui, pour aider il faut s'y prendre un mois et demi à l'avance... Moi qui pensais que la solidarité est un élan impulsif, me suis gourée), je ne me suis pas outrée, ni même rebellée. Non...

Je vais passer des réveillons pourris, ben... comme d'habitude j'ai envie de dire, et tant pis !

 

Et donc ce soir, je suis seule à la maison. Et je vais en profiter...

 

Je vais changer un peu la forme de cet article, car là, les parties "proie", "situation", "déroulement" et tout le toutim ne sont guères adaptées (j'y reviendrai sans doute au soir 6, vu que j'ai un rencard, m'enfin si j'y vais...) Et je vais m'appliquer à vous pondre un article-liste.

 

Parce que je kiffe les listes !

 

Voici donc la liste des choses que j'ai plaisir à faire lorsque je suis toute seule à la maison (maison dans laquelle je suis hébergée, je le rappelle, c'est pourquoi ces moments sont rares).

 

  • Manger tout ce que que j'veux, et dans n'importe quel sens, et sans forcément me mettre à table... Blinis chaud + crème fraîche qui coule de partout + saumon sauvage froid et tout ça en sandwich avec les doigts : hummmmm.
  • Boire tout ce que que j'veux avec, du rhum à la vodka en passant par un bon pineau blanc... Et hier c'était Pouilly-Fuissé Très Chère !!
  • Manger du pain dur mouillé puis passé au four. Et je peux m'avaler près de 4 baguettes comme ça... Encore chaudes avec la mie qui me brûle les doigts et des miettes qui sont projetées tellement partout que quand tu marches dans la pièce après tu te crois sur la plage à écraser les coquilles de moules vides.
  • Danser comme une tordue (avec ou sans perruque, au choix) sur des morceaux à la con (avec ou sans télécommande qui fait office de micro) et même tenter de s'entraîner au strip-tease (mais bon, sur du Lio c'est pas ultra sensuel...) ou alors chanter en duo (en faisant que le morceau de la fille et en imaginant n'importe quel fantasme masculin dans le rôle du binôme - vachement bien sur "là-bas" ou "dis-lui toi que je t'aime" ou "à ma place")
  • Rererererereregarder Le Seigneur des Anneaux, en VF, en VO puis en VOST pour voir si tu piges mieux ce que Gandalf dit à Frodon dans la caverne. (Et rêver d'un bouton magique sur le côté de la télé sur lequel tu appuies pour faire apparaître dans ton salon en vrai ce que tu vois sur l'écran - et hop Viggo Mortensen, "Bienvenue je te fais visiter ? ici le salon, la salle de bain, et là ma chambre...oui oui c'est mon lit, vas-y mets-toi à l'aise... Euh non, le cheval on va le sortir dans le jardin plutôt hein !")
  • Prendre un bain Lush, avec l'oeuf du dragon par exemple. Lumière tamisée, un verre dans une main et Five to One des Doors en fond sonore.
  • Fumer une clope sur le balcon en regardant le faisceau-phare de la tour Eiffel au loin. Parce que d'une j'ai arrêté de fumer (et que si Môm sait que je m'en grille quand même une de temps en temps je vais avoir droit à une morale de cinq plombes) et de deux on a pas trop le droit de fumer sur le balcon, on doit fumer en bas assis par terre (oui parce que le banc est réservé au chat).
  • Regarder les vidéos des jours passés, de ma grand-mère qu'est morte, de mon chat qu'est mort, de tous ces noëls d'une famille unie qui ne l'est plus, de ma maison d'enfance vendue, des cousines qui ont grandi et sont devenues connes ou indifférentes ou méchantes, ou tout ça à la fois. Et pleurer.
  • Se faire un masque pour effacer les traces de larmes, et passer devant le miroir avec la tronche toute verte grumeleuse et se dire que ça ferait un super costume pour Halloween, et retourner chercher la perruque pour voir ça que ça donnerait avec et finalement laver la perruque car elle a collé au masque. Pffff !
  • Se mettre toute nue et se regarder sous toutes les coutures pour voir si on a pas un poil incarné quelque part, si notre peau n'est pas trop sèche aux coudes, si les marques de bronzage ont réellement disparu partout, si on a vraiment un si gros cul que ça, si on a pas envie de changer la couleur de son vernis d'orteils.
  • Se coucher bien avant leur retour, après avoir inspecté chaque recoin avec un oeil d'expert psychopathe "Est-ce que tout est bien replacé comme avant ?" mais profiter quand même d'une fin de soirée avec mon jouet vibrant (mais pour les rides de mon front évidemment, comme ils disaient sur le catalogue de la redoute en 1990 voyons !!!)

 

Et au final, c'est justement parce qu'elles sont rares que je savoure ces soirées-là (et heureusement, car le budget Pouilly risquerait de devenir trop conséquent à force).

 

Et vous, que faites-vous de vos soirées en solitaire ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 7 commentaires ?
Publié dans : A la maison
Mardi 20 décembre 2011 2 20 /12 /Déc /2011 15:51

Vignettes-2096.JPGToujours pas de rencards, toujours pas de folle partie de jambes en l'air (malgré mes frais en épilation, comme quoi le poil ne fait pas tout...)

Alors je décide de rester à la maison, en famille, pour changer *ironie*.

Mais un nouveau venu promet d'égayer mes prochaines heures... J'ai participé au Swap de Noël organisé par Kiara, et je viens de recevoir mon colis made in Joufflette... héhéhé !

 

Proie : Le petit colis joli posé sur une chaise de salon et attendant là depuis que le livreur me l'a déposé ce matin. Il a une joli forme de petit colis surprise, j'ai hâte !

 

Attirance virtuelle : 100%

J'ai parcouru le blog de Joufflette et je n'ai pas eu trop de doutes quand à la chiquitude de cette jeune femme (chiquitude = fait d'être chic), alors je n'avais pas trop d'appréhensions avant l'ouverture du swap... Et puis c'est pour moi une nouvelle expérience, donc c'est sympa, excitant et enthousiasmant !!

 

Situation : Nous sommes le soir, j'ai déjà entamé une bonne bouteille de Tariquet et je décide de déballer la bête devant le regard interrogateur de Môm "Tu as encore commandé des trucs ?" "Une blogg...quoi ?" "Mais c'est une fille qui ne te connaît pas ?" "Et toi tu lui as envoyé quoi ?" et j'en passe...

 

Déroulement : Le pire, c'est le scotch... J'ai bataillé avec le cutter. Ne pas couper trop pour ne rien abîmer, mais couper suffisamment pour ne pas avoir le bout résistant qui t'empêche d'ouvrir complètement, un vrai casse-tête.

 

swap-7930.jpgDès l'ouverture, un joli petit chaton m'accueille, posé sur du papier de soie orange et marron. Et déjà je souris.

C'est une jolie carte de Noyelles où Joufflette écrit plein de choses plus gentilles les unes que les autres. Mon petit coeur se réchauffe de plus en plus.

Et non seulement il se réchauffe mais en plus il s'emballe en reconnaissant des fragrances connues.

 

Môm bougonne dans son coin car je lui ai arraché des mains la carte qu'elle avait voulu lire avant moi ! "C'est pas la peine d'ouvrir ton truc ici si c'est pour ne pas partager hein..."

 

 

swap 7917Je plonge ma main dans le colis magique et en ressort quelque chose que je connais bien...Le Snowcake mes amis !!! Ohlàlà ! Un beau morceau de mon savon Lush préféré, le chouchou parmi les chouchous, la merveille ultime qui est là, déposé pour moi dans un paquet magique par une bloggeuse dont j'ignorais l'existence encore un mois avant !

J'en suis toute émue...

 

Môm : "Ahhhh, bah t'as parlé de Lush on dirait sur ton blog..."

 

 

 

 

swap 7919Deuxième bonne pioche en replongeant la main au milieu du papier de soie : Ma canne en sucre me saute littéralement dessus, rha, cette odeur sublimissime !!! (Tiens, pour la peine c'est lui l'heureux gagnant de "Celui qui prendra sa douche avec moi ce soir").

 

Môm grimace : "Ah non, celui-là il sent la cannelle, je n'aime pas la cannelle, comment peux-tu aimer la cannelle, c'est pas génétique alors du coup !!"

"Mais nan maman, ça sent pas la cannelle, ça sent le lutin !!! pffff"

 

 

 

swap 7922Un petit flacon sera le suivant pêché : un gel hydroalcoolique pour éviter de transporter les miasmes des gamins où que j'aille à l'école. Et ça c'est une drôlement bonne idée alors :)

Parfum amande douce en plus : mon préféré... Je me demande secrètement si Joufflette ne se cache pas quelque part dans ma maison pour être arrivée à savoir tant de choses sur moi !!!

 

Môm : "C'est pour le rat ?

- Ah non, c'est pour moi !!!"

 

 

 

swap 7912Au loin je vois un outil pour la douche et je prie très très fort "Pitié, pas une éponge naturelle qu'on aurait tué pour me forcer à passer son cadavre sur ma peau !"

Mais Joufflette n'est pas comme ça, elle m'a offert un magnifique Loufah en courge (si si si, c'est marqué dessus...) Je suis toute contente de mon nouveau gant végétal.

 

Môm pense que c'est dommage de gâcher des courges pour en faire des gants plutôt que des soupes, mais elle ne dit plus rien...

 

 

 

swap 7920

Et parce que Joufflette a compris que j'aimais prendre soin de moi, et parce qu'elle a compris que j'aimais les produits naturels, elle m'offre également un gommage amande-bambou à l'odeur hypnotique...

En fait c'est probablement dans ma salle de bain qu'elle se planque, elle passe ses journées à regarder mes produits, et quand j'entre dans la pièce, POUF, elle disparaît, c'est la seule explication...

 

Môm : "Mais, elle ne te connaît vraiment pas ? parce que là ça devient étonnant tous ces produits qui correspondent exactement à ce que tu aimes..."

 

 

swap 7913Argh, le coup de grâce.... "Winter Schokolade" qu'il s'appelle (le chocolat de l'hiver pour ceux qui auraient du mal).

Je ne l'ouvre pas encore, je vais résister, mais je suis aussi accro au chocolat qu'à mon Iphone, c'est dire... Et puis il est bio aussi, j'applaudis de contentement.

Et puis je suis tranquille, je pourrais le préserver des fringales de certaines car dans la liste des ingrédients je lis cannelle. (héhéhé)

 

Môm : "Encore de la cannelle ?" *moue boudeuse*

 

 

 

swap 7939Et dans la série gourmandise, là aussi j'ai été gâtée... Voici des amandes grillées enrobées de chocolat-cannelle !

Là je n'ai pu me retenir et j'ai immédiatement ouvert le paquet, je suis fan !

Il s'agit d'une confiserie bio (glop), avec un condensé de tout ce que j'aime (re-glop) et avec un goût juste divin (re-re-glop).

C'est le paradis sur terre ce colis, je vous le dit.

 

Môm : "Eh ben dis donc, tu es drôlement bien tombée avec elle !!"

 

 

 

swap 7925Permettez-moi de vous dire chers lecteurs que le dernier cadeau m'a laissée sur le cul ! Littéralement !

Une Rose de Jéricho ! (ceux qui ne savent pas = google)

Mais mince alors : Comment a-t-elle su ?????

J'ai TOUJOURS voulu une rose de Jéricho, et ce dès que j'ai connu le principe sur un quelconque site un peu "écolo", je me suis immédiatement dit que c'est quelque chose que je voudrais avoir, et là Joufflette me l'offre, comme ça, direct, sans rien savoir de mon envie !!!

 

Je suis Bluffée ! (oui, avec un grand B !)

 

 

 

Conclusion : Mon côté amer et triste s'est fait la malle, peut-être est-il reparti avec le livreur de colis (je n'espère pas, c'est un gentil garçon...).

Ma première expérience de Swap a été plus que concluante, en plus d'avoir eu d'agréables surprises, j'ai été scotchée par la perspicacité de mon binôme.

Alors bon, maintenant je ne vous cacherai pas que je pête de trouille du comment va-t-elle trouver mon colis ? (j'ai l'impression d'avoir été bien moins inventive... ou d'être tombée à côté...)

Quoi qu'il en soit, je la remercie plein de dizaines de fois en tous cas... Et puis je peux la rassurer aussi : si toutefois elle doit changer de boulot, profiler ou psy lui ira comme un gant, juré !!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 8 commentaires ?
Publié dans : A la maison
Vendredi 9 décembre 2011 5 09 /12 /Déc /2011 18:28

Vignettes-2027.JPGEntre : "Ne remets jamais à demain ce que tu peux faire aujourd'hui" et "I ♥ procrastination pour toujours", mon coeur balance.

Quand je préviens mes potentiels futurs partenaires que je suis une grosse flemmarde, ils s'imaginent que je glandouille sur le canapé à longueur de journée et qu'ils vont bénéficier de plein de temps libre pour faire tout ce qu'ils faisaient avant. Mais que nenni... Ils se retrouvent étonnement propulsés dans une dynamique de vie qui porte bien son nom (dynamique donc, suivez un peu !) et se posent plein de questions comme "mais qu'est-ce que j'ai pas compris en sortant avec elle ?"

 

Eh bien rien... Je ne vous ai pas menti (je ne mens plus), je suis bien une feignante, mais manifestement cette notion n'a pas le même sens pour chacun !

 

Je suis une feignante parce que je ne fais la vaisselle que quand il n'y a plus aucun couverts de propre (ou cuiller en bois, ou baguettes chinoises, ou même peigne en plastique, n'importe quoi qui puisse servir de couverts), parce que je repousse tout le temps l'heure de changer la cage du rat ("allez, il est 23:56, je te change Chouchou-tout-doux" ben ouais, c'est chiant mais faut le faire), parce que l'aspirateur est rarement mon meilleur ami ("et si je ramassais avec les mains plutôt ?" comme ça je fais un gros mouton géant et je vois bien tout ce que je mets à la poubelle, tandis qu'avec l'aspirateur on ne se rend pas compte de toute la poussière -mauvaise foi ON), parce que j'oublie d'aller à la poste, à la pharmacie, au supermarché, voir ma vieille tante...

Je suis une feignante parce que parfois je vais en classe sans avoir trop rien préparé (oui je sais, c'est horrible, m'enfin quand je dis trop rien préparé, j'ai quand même l'emploi du temps de la journée d'imprimé avec les horaires et les matières hein...), parce que je passe parfois une journée entière au lit, à regarder l'intégrale de tel ou tel acteur selon mes envies du moment (dimanche c'était Jim Carrey...), parce que je dis non à des soirées pour rester jouer sur le pc comme une nolife de base, parce que mes draps sont très rarement changés (trop rarement, mais tant que ça sent pas...).

 

Je suis une feignasse parce que je sais que j'ai parfois de grands élans de dynamisme...

 

Et quand j'ai du courage, la vie change d'un coup d'un seul !

 

Je suis dynamique parce que souvent je prépare ma semaine de cours à l'avance, dans des trieurs et des organiseurs, des couleurs et des post-it, des dossiers complets et des photocopies plastifiées (et c'est whaou !), parce que je ne supporte pas de perdre mon temps à faire des trucs inutiles (je rêve alors d'action, d'efficacité... Et bien souvent dans ces moments là je range), parce qu'une chose en entraînant une autre, je me retrouve alors avec l'irrépressible envie de créer un nouveau blog, en ftp, avec mon style et mes couleurs (et cherche alors sur tout le net la façon d'y arriver sans trop se faire trop chier et grâce aux pages perso de mon FAI), parce que j'ai besoin de voir du monde, de sortir et de faire la fête jusqu'au bout de la nuit (et amèrement regretter le lendemain avec UPSA pour meilleur ami)...

Je suis dynamique parce que quand je vois quelqu'un (un Hôm, une copine, une vieille connaissance...) je me sens obligée de lui raconter en détails toute ma vie écoulée depuis notre dernière entrevue, alors je vais vite pour bien avoir le temps de tout dire tout en la laissant croire que je l'écoute aussi un peu aussi, parce que je suis curieuse, et je veux savoir plein de trucs sur plein de trucs et que le meilleur moyen de connaître tous ces trucs c'est de s'y intéresser (La Palisse, es-tu là ?), parce que je ne veux pas laisser filer l'inspiration (quand j'ai la chance d'en avoir) pour regretter de n'avoir pas su la saisir à temps...

 

Je suis dynamique parce que je sais que je vais irrémédiablement retomber dans la feignantise...

 

Alors j'essaye parfois de me questionner, de trouver un pourquoi, essayer de savoir si nous sommes tous à la merci de telles phases, de telles variations de caractères, de telles incohérences d'attitudes... Ou si c'est moi qui finalement ne suis pas une indécrottable chieuse cyclothymique...

 

Et vous ? Êtes-vous yin ou yang ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Intime et décalé
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 9 commentaires ?
Publié dans : A la maison
Mercredi 7 décembre 2011 3 07 /12 /Déc /2011 11:04

Vignettes-2025.JPGParce que j'ai pas de mec, pas de maison, peu de famille et peu de fric, j'ai adopté un p'tit rat... J'aurai pu me droguer aussi, ou sombrer dans l'alcoolisme mais non, j'ai opté pour un rongeur, chacun son truc !

 

Sauf que forcément, ma vie n'est pas simple et limpide, et il faut forcément qu'il y ait toujours une couille dans le potage. Et là, j'ai eu la paire !

 

Je suis intensément allergique à mon nouveau compagnon ! Et cet allergie se manifeste par une gène respiratoire permanente (voire un fond d'asthme 25% du temps), des éternuements et une toux bien gênante.

Mais ce n'est pas tout, non non non ! Quand je manipule le chouchou, je dois me laver scrupuleusement les mains, car elles sont à présent contaminées et peuvent me déclencher rougeurs et conjonctivites (en fonction de ce que je touche... sympa... interactif quoi !). Et si Môssieur le ratounet a le malheur de me griffer (il est loin d'être méchant mais on est jamais à l'abri d'un geste malheureux), je gonfle localement comme sous l'effet d'un moustique géant (genre 500g le moustique, vous imaginez la bestiole ?). Bon je sais, jusqu'ici rien de nouveau, je vous en avais déjà parlé !

 

Alors j'ai décidé de réagir et j'ai pris un rendez-vous chez l'allergologue.

 

C'était ce matin (mercredi, jour où normalement je peux dormir).

C'était à 9h00 (mercredi, jour où normalement je peux dormir).

Donc là normalement vous imaginez bien dans quel état d'esprit j'étais en arrivant au cabinet...

 

Au départ, l'allergologue a fait un petit résumé de mon passé allergique : pas glorieux en effet, les pollens des arbres, les acariens, les poils de chats...

Je lui ai appris que depuis j'avais arrêté de fumer (en oubliant malencontreusement de mentionner les deux clopes grillées hier avec Julie - m'enfin un paquet tous les deux mois ça compte quand même pas ?!?-)

Je l'ai donc senti rassuré, content, enrhumé (mais là je n'y étais pour rien) et à la limite de me demander pourquoi donc je venais le déranger...

Je lui ai appris que j'avais repris un rat, il m'a alors regardé comme une suicidaire dépressive et a consenti à me faire ses petits tests cutanés.

 

Les petits tests cutanées, c'est super fun. Il dispose 7 petites gouttes de différents produits susceptibles de te provoquer une réaction allergique et il pique ta peau pour que le produit pénètre et te provoque ainsi de plus ou moins grosses cloques qui te démangent. Plus la cloque est grosse, plus tu es dans la merde au niveau de cet allergène là...

 

Il n'y en a qu'un seul qui ait vraiment réagi sur mon bras : les acariens.

L'allergologue a été très satisfait de ses résultats et je me suis sentie comme une écolière qui aurait eu un 18/20 en dictée... J'ai rhabillé mon bras et j'ai été respiré dans une machine connectée à son pc.

 

Le test respiratoire (conçu pour mesurer la capacité d'inspiration et d'expiration) avait pourtant super bien commencé, mais d'un coup d'un seul, au moment d'expirer rapidement tout l'air de mes poumons, ça a été le drame...

De râles en sifflements, mes poumons se sont vidés en créant une courbe informatisée manifestement pas du tout adéquate. Et les commentaires anciennement enthousiastes de l'allergologue se sont transformés en "ah quand même... mince alors.... c'est pas vrai..."

Je l'ai alors senti concerné, inquiet, enrhumé (mais c'était toujours pas ma faute) et sur le point de me demander pourquoi diantre je n'étais pas venue plus tôt.

Alors j'ai essayé de plaisanter en désignant ma courbe et en disant joyeusement : "oh, mais regarder, il est là mon petit rat, j'en vois presque les contours...ahahah" mais ça ne l'a pas du tout fait rire.

 

Au lieu de ça il m'a annoncé froidement qu'il ne me désensibiliserait pas, car (je cite) "les allergies aux petits poils sont intraitables, de toutes façons c'est pas pour rien qu'on a déclaré cette allergie maladie professionnelle pour les laborantins qui travaillent sur les cobayes, alors que dieu sait qu'on rechigne à allonger la liste des maladies professionnelles, car bon sang il faut faire des papiers, des prises en charge et des changements de poste...etc" tout en me substituer habilement 123€ en carte bleue.

 

Résultat des courses ? J'ai un traitement quotidien (et dieu ne sait pas seulement le souci des maladies professionnelles, il sait aussi à quel point j'ai horreur de penser à prendre quelque chose au quotidien) et Môm avait raison quand elle m'avait prévenu que je serai lésée de 150€ pour rien (médicaments non remboursés en prime)

 

Sur ce, je vais aller acheter un scaphandre pour changer la cage de mon rongeur...

 

Et vous ? Qu'est-ce qui vous fait éternuer ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : Ecologie et Environnement
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 10 commentaires ?
Publié dans : A la maison
Lundi 28 novembre 2011 1 28 /11 /Nov /2011 18:14

IMG_2003.JPGPour sortir de ma déprime, j'avais le choix :

Dépenser en bonbons les 45 millions d'euros gagnés au loto, partir en week-end en amoureux à Prague avec Hugh, me faire refaire gratuitement les seins avec une super-technique indolore et super-sûre, passer une soirée torride avec Manuel ou redécorer mon manoir de campagne en écosse.

Finalement j'ai acheté un petit rat...

(Faut dire aussi que toutes les autres propositions d'activités ne se présentaient que la nuit, par l'intermédiaire de mon pauvre subconscient torturé)

 

Kiara trépignait donc tant d'impatience de connaître mon nouveau compagnon que je viens vous le présenter aujourd'hui...

Alors voilà : mes lecteurs, voici Tiltshift, Tiltshift voici mes lecteurs...

 

Il s'agit d'un rat bleu américain (argenté concrètement) avec un marquage très vaguement coiffé (plus foncé sur la tête) entre des oreilles standard (donc plutôt petites) et des puces (oui, ça je ne sais pas le dire autrement...)

Il a un peu plus de 5 mois et je l'ai adopté dans une raterie qui l'avait sauvé d'une animalerie où on s'apprêtait à le filer aux serpents.

 

Alors jusqu'ici, vous me direz, tout va bien... La fille elle est gentille, c'est le monde des bisounours et à part de méchantes pupuces qui vont rapidement être exterminées, y'a rien qui cloche.

Eh bien détrompez-vous braves gens, car la vie n'est pas si facile en vrai, non non non, la vie n'est qu'une salope et le père Noël est américain, si si si...

 

Je suis en fait extrêmement allergique !

 

 

Du coup, forcément tout est plus compliqué ! Je change de vêtements à chaque fois que je choppe la bestiole, j'ai ma panoplie "spéciale rat". Je nettoie sa cage tous les 3 jours de fond en comble (je fais une consommation de chanvre, j'vous raconte pas...). Je le nettoie lui tous les deux jours grâce à des petites lingettes spécialement conçues pour (et qui coûtent la peau des fesses) mais c'est en attendant qu'il soit moins flippé et de pouvoir le mettre dans l'eau pour une vraie douche avec du vrai shampooing (prévu pour, toujours). Je ne le garde pas dans ma chambre pour dormir (donc j'me trimballe la cage XXL deux fois par jour). Et il ne fréquente pas les mêmes endroits que moi au quotidien (pub, bar, rhumerie... euh non, pardon : lit, canapé, coussins.).

 

Et malgré toutes ces précautions, ma qualité de vie s'est effondrée depuis son arrivée, je ne respire plus qu'une fois sur trois, la ventoline est mon amie et s'il a le malheur de m'égratigner, mes réactions cutanées sont à mi-chemin entre une piqûre de moustique et Elephant-Man sous acide...

 

Mais je ne peux pas vivre sans animaux, et le rat est clairement celui qui me convient le plus...

Je n'ai jamais eu trop d'affinités avec les poissons, sauf avec un combattant particulièrement calin (paradoxe), les plus grosses bestioles sont interdites dans la maison, les reptiles ne m'attirent pas (rapport à leur régime alimentaire), et les volailles j'ai déjà donné...

 

Tandis que les p'tits rats, j'en ai déjà eu dans le passé et j'adore ça.

Déjà j'essaye d'apprendre à Tilshift à reconnaître son nom et à revenir à son appel ( c'est pas gagné), ensuite on envisagera de se mettre debout sur les pattes arrières et plein d'autres petites réjouissances de cet acabit... J'en suis émerveillée d'avance. (mais oui, je vous raconterai)

 

Mais pour tout ça, il faut pouvoir avoir un minimum de contact avec la bête, alors je vais aller dépenser plein de sous chez l'allergologue (pfff, faut penser à prendre rendez-vous par contre...) pour essayer de rendre le climat plus vivable. Et puis j'vais continuer l'apnée en attendant.

 

Et vous, ce serait un sacrifice que vous envisageriez de faire par passion ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Par Agoaye - Communauté : De la Vie
Vous voulez commenter ? - Vous voulez fouiner dans les 7 commentaires ?

Mais qui est-elle ?

  • Blog agoaye
  • : Dans un univers parfait, Agoaye aurait Hugh Jackman pour boyfriend, un budget informatique/nouvelles technologies illimité et une carte de fidélité haute-capacité chez Lush. Dans notre monde, la réalité est bien différente.
  • Contact
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés